hospitalier


hospitalier
Hospitalier, [hospitali]ere. adj. (L'S se prononce.) Religieux ou Religieuse qui fait voeu de servir, d'assister les pauvres, les malades, ou les passants qu'on reçoit dans leur Hospital. Les Religieuses Hospitalieres de la Place Royale. Les Chevaliers de Malthe sont Religieux Hospitaliers.
Il se dit aussi de toutes les personnes qui reçoivent & logent volontiers les pauvres, les passants. Cet homme est fort hospitalier.

Dictionnaire de l'Académie française . 1964.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • hospitalier — hospitalier, ière [ ɔspitalje, jɛr ] adj. et n. • XIIe; lat. médiév. hospitalarius I ♦ 1 ♦ Anciennt Qui recueille les voyageurs, les indigents (en parlant des religieux et religieuses de certains ordres). N. Les hospitaliers : membres de certains …   Encyclopédie Universelle

  • hospitalier — hospitalier, ière (o spi ta lié, liè r ) adj. 1°   Qui a rapport aux soins des malades ou des infirmes dans un établissement, hôpital ou hospice, qui leur est ouvert (sens qui est le premier dans l ancien usage français, hospitalier venant de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Hospitalier — ist die Bezeichnung eines Angehörigen des Malteserordens. Hospitalier ist der Name von Édouard Hospitalier (1853–1907) französischer Ingenieur und Journalist. Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung …   Deutsch Wikipedia

  • hospitalier — Hospitalier, Nosocomos …   Thresor de la langue françoyse

  • HOSPITALIER — IÈRE adj. Qui exerce volontiers l hospitalité. C est un homme fort hospitalier. C est un peuple doux et hospitalier.   Il s est dit aussi De certains ordres militaires, institués originairement pour recevoir les pèlerins. Les chevaliers de Malte… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Hospitalier — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le terme hospitalier est utilisé pour la première fois au Xe siècle pour qualifier les moines soignants de l hôpital Saint Jean de Jérusalem. Il… …   Wikipédia en Français

  • HOSPITALIER, IÈRE — adj. Qui aime à pratiquer l’hospitalité. C’est un homme fort hospitalier. C’est un peuple doux et hospitalier. Figurément, il se dit des Lieux où l’on pratique volontiers l’hospitalité. Demeure hospitalière. Table hospitalière. Il s’est dit aussi …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Hospitalier, der — Der Hospitālier, (lier in zwey Sylben,) des s, plur. ut nom. sing. ein hoher Beamter bey dem Maltheser Orden, welcher für die Verpflegung der Fremden und Kranken sorget …   Grammatisch-kritisches Wörterbuch der Hochdeutschen Mundart

  • Centre hospitalier de Lisieux — Centre hospitalier Robert Bisson Présentation Coordonnées 49° 09′ 00″ N …   Wikipédia en Français

  • Centre hospitalier de Rochefort — 45°58′11.87″N 0°57′42.88″O / 45.9699639, 0.9619111 …   Wikipédia en Français